8 ASTUCES EFFICACES POUR GARDER LE SOURIRE QUOIQU’IL ARRIVE

#INSTANTCUTE N°1
01/03/2016
ETUDE A L’ETRANGER, JE SAUTE LE PAS EN 4 ETAPES
08/03/2016

8 ASTUCES EFFICACES POUR GARDER LE SOURIRE QUOIQU’IL ARRIVE

Qui n’a jamais eu un petit coup de mou ? Une mauvaise nouvelle ? Un abonnement Premium à la malchance ? Voici 8 astuces pour se remonter le moral et garder le sourire quoi qu’il se passe : 

SURVIVRE A LA PIRE SEMAINE DE SA VIE : MODE D’EMPLOI

  1. Chaque problème a ses solutions : Imaginez votre ordinateur, téléphone, voiture et chauffage tomber en panne le même jour, sans oublier des colocataires de plus en plus insupportables et cela la même semaine, histoire de bien commencer 2016. Et pourtant, patience et humour seront vos meilleurs alliés. Alors certes, en général, le compte en banque fait grise mine mais au final, le temps amène son lot de solutions (mieux vaut tard que jamais).
  1. Positiver: maintenant qu’on sait que les solutions sont en chemin, pensez à tout ce qui va déjà peut-être d’un grand soutien. Alors ne lésinez pas sur les bonnes nouvelles (une prime qui arrive, un projet de voyage en vue, une famille au top, une journée ensoleillée un 20 Février, Tonton Jacques qui m’offre des chocolats à la St Valentin parce qu’il sait que je suis toujours célibataire). Regardez, tout n’est pas si noir ! En réalité il y a même une lumière au fond du tunnel.
  1. On en rira plus tard : ok, plus tard peut-être, mais pensez à cette mauvaise aventure comme une anecdote supplémentaire à votre liste !
  1. Se dire qu’il y a toujours pire : parce que le chien du voisin a peut-être disparu, le professeur d’à côté à signer un CDI pour veiller sur les gamins les plus insupportables de la planète, le mari de Machin à tenter une nouvelle expérience tout terrain et enfoncé son garage avec sa voiture. Voilà de quoi se remonter le moral. Des petits tracas au quotidien, ça arrive à plus d’un. Et même si la situation est délicate, se référer aux points précédents.
  1. On ne va pas se mentir, c’est l’occasion de se plaindre. Parce que cette excuse valable est le passe-droit pour extérioriser nos lamentations les plus profondes, même si elles n’ont rien à voir avec la situation en question. Alors on en profite, c’est bon pour le moral !
  1. La patience est une vertu : parce que le point N°1 nous rappelle que les solutions ont un délai de réception inconnu, on prend son mal en patience. Qui plus est, la patience est une compétence clef très recherchée par les employeurs de nos jours. Voilà de quoi justifier vos arguments lors d’un prochain entretien.
  1. Reculer pour mieux sauter : parce que se refaire le remake de tous les Disney, ses livres préférés ou juste faire un câlin à sa peluche la plus fidèle sont d’autant de moyens de reposer ses nerfs (pleurer fait partie de la liste) et prendre un peu de recul sur la situation. Il est même prouvé que ce sont des sources indéniables de créativité, de quoi trouver LA solution à vos problèmes.
  1. Action – Réaction : maintenant qu’on est chargé à bloc niveau bonne humeur et espoirs en tout genre, on tente l’impossible. On essaie tout ce qui est en notre pouvoir pour mener à bien notre mission commando et sortir vainqueur de la bataille.

 

Problème 0 – 1

(Visited 189 times, 1 visits today)

Comments are closed.

Show Buttons
Hide Buttons