MOI, TIMIDE  ? 3 RAISONS FORMIDABLES DE S’ASSUMER

REEQUILIBRAGE ALIMENTAIRE : 4 RAISONS ULTRA-CONVAINCANTES DE S’Y METTRE
21/03/2016
ENTRETIEN D’EMBAUCHE : 3 ASTUCES AU TOP POUR RELATIVISER ET S’EN SORTIR (VIVANT)
25/03/2016

MOI, TIMIDE  ? 3 RAISONS FORMIDABLES DE S’ASSUMER

60% des Français se considèrent timides : manque de confiance en soi, peur d’être jugé ou naturellement introverti ? Il est temps d’exploiter votre potentiel en tant qu’apprenti « extravertie » et d’en profiter au maximum. C’est par ici >>

 

#1 :  LA TIMIDITE, UN CADEAU DE LA NATURE

En tant qu’extravertie, il est vrai qu’être naturellement timide m’aurait sorti du pétrin plus d’une fois.  En effet, être timide signifie avoir en fait bien des qualités :

  • Un sens de l’observation aiguisé : le timide a tendance à se mélanger à la foule doucement mais sûrement. Sa priorité ? observer les gens, apprivoiser leur comportement et ensuite se jeter à l’eau. En bref, comprendre la nature humaine est devenu un jeu d’enfant pour lui. 
  • Un sens de l’écoute à toute épreuve : on me reproche parfois d’être le centre d’attention et/ou de trop parler. A l’inverse, toi, Timide, tu as tendance à être un As dans l’art d’écouter, alors gardes cette précieuse qualité.
  • Réfléchir avant d’agir : parce le timide n’agit pas sur un coup de tête et ne se lance pas dans le feu de l’action sans un certain temps de réflexion et de préparation. Ainsi,  chaque situation mérite d’être considérée avec du recul et une stratégie appropriée.

Il est maintenant temps d’utiliser toutes ces qualités pour se sentir encore plus à l’aise qu’un extraverti !

 

#2 : SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT

Les idées reçues défendent l’idée qu’un timide restera timide tout sa vie. STOP, c’est totalement faux ! Bien des success story prouve le contraire. Et partant du principe que quand on veut, on peut, tout est possible.

Certes, pour un timide qui n’est pas habitué à sortir de sa zone de confort, le chemin sera un peu plus long et semé d’embûche MAIS il n’en sera que plus enrichissant. Se challenger et faire face à ses peurs est la meilleure solution pour progresser.

Parce que le timide évite généralement toute situation qui lui procure du stress, telles que :

  • Parler en public
  • Parler à un inconnu
  • Partir à l’aventure seul(e)
  • Débarquer à une soirée sans connaître personne
  • Faire du networking

les challenges sont si nombreux, que le choix est varié quand il s’agira de tenter de nouvelles chose et c’est pourquoi tu as décidé de sauter le pas  ? tu veux entrer dans la peau d’une personne qui a 100% confiance en elle ? tu es prêt à en démordre avec la vie ?  une seule réponse suffit >> Félicitation ! 

 

#3 : C’EST DANS LA TETE

Après de longues discussions à philosopher sur la timidité avec certains de mes amis à la timidité maladive, j’ai pu remarquer que certains mots et phrases sortaient régulièrement de leur bouche, du style :

  1. « Impossible »
  2. « ce n’est pas pour moi »
  3. « je n’en suis pas capable »
  4. « aucune chance » etc.

Et si vous dire que 80% de ce que vous pensez influence votre manière d’agir et influence la tournure des situations. Parce que ce genre de phrases sonnent comme des excuses (oui, vous pouvez me trouver dur, mais n’ai-je pas raison ?).  Il est maintenant temps de changer votre manière de voir les choses.

Petit cas pratique, remplacez automatiquement chaque pensée précédente par les mots suivants :

  1. Avant d’avoir tenté, tout est encore possible
  2. Si c’est pour lui, c’est aussi pour moi
  3. Qui a dit que j’en étais incapable ? Je fonce ! 
  4. J’ai toujours plus de chance qu’au loto, alors je tente et peut-être remporterais-je le pactole 

Alors maintenant, dès qu’une pensée négative vous freine à faire quelque chose, commencez par sourire et changer votre manière d’envisager la chose.

 

Maintenant que vous avez 3 raisons d’utiliser votre timidité comme une vraie force,  il est temps de vous lancer, doucement certes, mais avec du temps, de la volonté et de la patience, même les plus gros challenges ne vous feront plus peur ! Et n’oubliez pas : toujours se relever après être tombé, parce que chaque chute est une nouvelle leçon acquise. Alors garder le sourire

Si l’article t’a plu, n’hésite pas à partager !

 

(Visited 46 times, 1 visits today)

Comments are closed.

Show Buttons
Hide Buttons